L’ancien président des États-Unis d’Amérique n’employait pas les mails

Bill Clinton, l’ancien président des États-Unis d’Amérique ne sera pas dispensé des mêmes reproches, comme son épouse, candidate présumée aux primaires démocrates, qui est embarquée dans une affaire de mails privés employés quand elle occupait le poste de secrétaire d’État.

Le Wall Street Journal a confirmé que l’ancien président disposait d’une adresse électronique mais ce n’était pas lui qui l’utilisait.

Depuis 1998, il n’a envoyé que deux mails

Le journal a affirmé que Bill Clinton n’a envoyé que deux mails toute sa vie, malgré le fait qu’il utilise régulièrement le réseau social Twitter. Il a envoyé ces deux mails quand il était président.

Le Wall Street Journal a clairement affirmé que Bill Clinton n’a envoyé que deux mails, l’un pour féliciter l’astronaute et ancien sénateur John Glenn de son retour en 1998, et l’autre a été pour les soldats américains engagés dans l’Adriatique. Ce quotidien a donc conclu qu’il ne faut pas s’attendre à faire de grandes découvertes intéressantes sur la correspondance entre Bill et Hillary Clinton si les mails de cette dernière venaient à être piratés.

Laisser un commentaire